8 conseils si votre chat vous mord sans raison particulière

Votre chat vous mord et vous griffe sans raison apparente ? Dans cet article nous allons essayer de vous donner les outils pour aider votre chat à ne plus avoir ce types de comportements désagréables. Mais aussi à vous aider à comprendre pourquoi il fait cela, définir la cause de l'agression peut réellement vous aider.

EN SAVOIR

Plus de détails

ACCESSOIRES
EN SAVOIR +

8 conseils si votre chat vous mord sans raison

1. Comprendre pourquoi votre chat vous "attaque"

Premièrement, essayez de comprendre dans quel cas votre chat s'excite et vous mord ou vous griffe. Est-ce pendant les séances de jeu ? Il a probablement un déficit des auto-contrôles. A-t-il tendance à vous mordre les mollets quand vous êtres debout dans la cuisine ou quand vous êtes assis sur le canapé ? Il s'ennuie et a juste envie de jouer. Définir la cause de l'agression peut réellement vous aider.

2. Votre main n'est pas un jouet

Quand un chaton est encore petit, on aime souvent le faire jouer avec nos mains... mais attention, si cela devient une habitude, le chat risque de prendre vos doigts pour des jouets et trouvera parfaitement normal de les mordre ou de les griffer. N'habituez jamais votre petit compagnon à s'amuser avec vos mains ! Pour des jeux interactifs, préférez une canne à pêche pour chat ou un plumeau qui permettent de garder Miaou à distance, tout en l'aidant à exprimer son instinct de chasseur !

Exemple de cannes à pêche pour chat très attractives pour nos petits félins ! (cliquez sur la photo ci-desous

3. Arrêtez le jeu pour empêcher votre chat de mordre

Parfois, la morsure peut être accidentelle, par exemple si la séance de jeu s'emballe ou si vous utilisez un jouet sans baguette. Mais si vous suspectez que votre chat s'attaque vraiment à vous pendant le jeu, faites une pause. Marquez votre désapprobation d'un « Non ! » ferme et arrêtez de jouer. Ignorez le chat et reprenez éventuellement le jeu une minute plus tard. Après quelques cycles de ce type, votre petite panthère agressive va comprendre que les mains ne sont pas des proies ! Si la pause ne suffit pas, vous pouvez être encore plus ferme : par exemple, arrêtez la séance de jeu, prenez-le aux bras (jamais par la peau du cou, vous risqueriez de le blesser), amenez-le dans une autre pièce et retournez à vos activités. Petit à petit, il pourra faire un lien entre la morsure et la fin de la récréation !

  • Punition vs. Renforcement positif : la punition physique (fessée, coup de journal) ne fonctionne pas avec les chats, car elle leur fait peur et les rend anxieux, ce qui résulte pratiquement toujours en une aggravation du comportement gênant. Nos chats domestiques sont des animaux hédonistes qui sont à la recherche de la satisfaction de leurs envies. Leur signifier un « Non » ferme ou taper dans les mains pour leur être désagréable sans leur faire mal, puis les ignorer (c'est-à-dire refuser leur plaisir) est une bonne technique dissuasive. Associée au renforcement positif (récompense après un comportement souhaité, par exemple une friandise après une séance de jeu sans agression), elle est la technique qui permet d'obtenir les meilleurs résultats.

Friandises préférées par nos chats (cliquez sur la photo ci-dessous)

4. Epuisez votre chat pour limiter les agressions !

Si votre chat vous attaque en dehors des séances de jeu (surtout si vous ne jouez pas beaucoup!), par exemple s'il saute sur vos mollets quand vous marchez dans la maison ou qu'il attaque vos pieds quand vous regardez la télévision, il y a des chances pour qu'il s'ennuie ! Même domestiqué, le chat a gardé de nombreux restes de son état sauvage et possède un instinct de prédation très marqué. En particulier quand il vit en appartement, sans accès à l'extérieur et avec peu de stimuli, il peut vite être frustré et s'ennuyer. Il prendra donc n'importe quoi pour une proie (vos pieds en mouvement par exemple) et se mettra à l'attaque. Il est donc indispensable de le faire jouer souvent et longtemps ! A la moindre « attaque », saisissez-vous de votre canne à pêche ou de votre pointeur laser et faites-le courir pour utiliser cette précieuse énergie à meilleur escient. Pensez aussi à lui laisser de nombreux jouets pour l'occuper en votre absence, comme par exemple un jeu laser (cliquez sur la photo ci-dessous) :

  

5. Calmez l'anxiété du chat pour stopper les morsures

Parfois, un chat stressé peut transférer son sentiment d'agression (à l'égard d'un autre chat, d'un chien ou tout autre situation angoissante pour lui) sur vous, simplement parce que vous êtes à côté de lui ! Interrogez-vous : votre chat a-t-il une raison d'être stressé, qui pourrait expliquer ces attaques inattendues ? Diffuser du Feliway dans la maison (en vente ici) peut contribuer à l'apaiser. Des jouets fourrés à la cataire ou à la valériane en vente ici euphorisantes sont aussi de bonnes idées pour lui apporter du plaisir !

6. Gare aux zones sensibles !

Comme nous, nos chats sont sensibles et n'aiment pas être touchés sur certaines parties de leur corps (par exemple sur le ventre). Si vous insistez sur une zone désagréable pour lui, gare aux griffures ! Apprenez à manipuler votre chat d'une façon qui lui convient : par exemple, certains chats se sentent agressés si on présente notre main face à leur tête pour les caresser. Dans ce cas, proposez le dos de votre main, et approchez-le par le côté de la tête en caressant ses vibrisses.

7. Aurait-il mal ?

Si votre matou vous mord pendant une séance de caresses sur une zone qui ne lui pose habituellement pas problème, il est possible qu'il ait mal ! Mettez-le de côté pour qu'il se calme, et testez plus tard, en touchant délicatement la zone en question pour essayer d’identifier une blessure ou une grosseur. En cas de doute, rendez-vous chez le véto !

8. Communiquez avec votre chat pour éviter les morsures

Apprenez à identifier les signes avant-coureurs de l'agression chez votre chat (morsure ou griffure) :

Pupilles dilatées, queue gonflée ou qui fouette l'air nerveusement ? C'est le signe d'arrêter votre jeu ou vos caresses pour le moment : vous y reviendrez plus tard !

Ne le forcez jamais : il doit toujours pouvoir s'échapper d'une situation désagréable pour lui. Si vous interprétez correctement ses messages, votre chat sera moins tenté de vous mordre ou de vous attaquer !

 

Benoit SERY (comportementaliste Félin, CAT APART)
Crédits photo : Tnarik Innael via Flickr