Comment offrir un bon toilettage à son chat ?

Brosser son chat, c’est une excellente occasion de partager un petit moment de complicité, mais aussi de déceler d’éventuels problèmes de santé ou la présence de parasites externes. Voici quelques conseils pour une séance de beauté réussie pour votre chat, à laquelle il va vitre prendre goût !

EN SAVOIR

Plus de détails

EN SAVOIR +

Comment offrir un bon toilettage pour son chat ?

Pour un toilettage réussi de votre chat, préparez la séance comme il se doit : choisissez un moment paisible, quand il est calme : évitez le moment où il a envie de jouer ! Créez une ambiance favorable qui lui donne envie de rester sur vos genoux, par exemple avec une serviette chauffée ou une bouillotte. Laissez le paquet de friandises à proximité pour attirer son attention. Faites des pauses, et si Miaou n’a pas l’habitude, fixez-vous des objectifs réalistes pour commencer. 30 secondes pour une première fois, c’est déjà beaucoup ! Vous ferez mieux la prochaine fois.

1. Brossez les chats à poils courts au moins une fois par semaine, les chats à poils longs tous les jours…

sinon, attention aux dreadlocks ! Il peut être nécessaire d’effectuer un brossage plus fréquent au printemps ou à l’automne, saisons des mues. Ceci évitera les boules de poils et les vomissements ou constipation qui y sont associés. Le brossage s’effectue le plus délicatement possible, en particulier quand le chat n’est pas encore habitué, de la tête vers la queue, sans oublier le ventre, les aisselles et le sexe en y allant très doucement !

2. Vérification de la peau

Pendant le brossage, vérifiez qu’il n’existe pas de lésion sur la peau. Vous pourriez aussi être amené à trouver des parasites externes (puces, tiques) ou leurs excréments. Les déjections de puces laissent des points noirs qui donnent des traces rouges quand on les essuie. En cas d’invasion, place à l’anti-puce !

3. Vérification des yeux

Nettoyez les saletés avec une lingette spécial chats ou un petit mouchoir propre. Assurez-vous que les yeux soient clairs et que la troisième paupière interne (membrane nictitante) ne soit pas visible. Si elle l’est, cela pourrait être un signe de maladie.

4. Vérification des oreilles

Elles ne doivent pas contenir de résidu ni sentir mauvais. Vous pouvez les nettoyer délicatement avec une lingette, mais si la saleté ou l’odeur reviennent, consultez votre vétérinaire (présence possible d’acariens d’oreille).

5. Vérification des dents

Les gencives doivent être roses et les dents dépourvues de tartre. Un détartrage peut être envisagé par votre vétérinaire si besoin. Attention, cette procédure nécessite une anesthésie générale et n’est pas anodine !

6. Vérification de l’anus

Il doit être propre et sans croute, qui peuvent signaler une diarrhée ou la présence de vers.

7. Vérification des pattes

En principe, pas besoin de couper ou limer les griffes d’un chat qui sait lui-même les entretenir.

8. La récompense pour votre chat

Après cette séance de toilettage, une bonne récompense s’impose : friandise, caresses et paroles apaisantes sont de rigueur ! 

A quelle fréquence faites-vous le toilettage de votre chat ? Racontez-nous dans les commentaires ci-dessous !

-Nina Marini, CAT APART