16 conseils pour déménager avec son chat

AUTRES PRODUITS
EN SAVOIR +

16 conseils pour déménager avec son chat

Comment faire pour que mon déménagement se passe le mieux possible pour mon chat ?

Pour un chat, déménager signifie la perte de tous ses repères territoriaux apaisants. Même si les meubles dont il a l'habitude sont déplacés dans le nouveau foyer, ils ont perdu leur emplacement d'origine et surtout leurs marques odorantes, constituées de phéromones apaisantes. La perte de ces marques entraîne du stress et un mal-être pour le chat, ce qui peut être à l'origine de désagréments pour les propriétaires (griffades, marquage urinaire, ….). Bon sens, préparation, patience, et quelques connaissances sur la psychologie de votre chat vous seront de la plus grande utilité. Voici nos conseils :  

Avant le déménagement  

1. Procurez-vous un plan du nouvel appartement et réfléchissez à la disposition des meubles, de l'arbre à chat, de la litière, de la gamelle mais aussi de la zone de repos de votre matou. Dans la mesure du possible, l'aménagement devrait ressembler à celui de votre logement actuel. 

2. Evaluez les différences de configuration entre l'ancien et le nouvel appartement. Préparez-vous selon les différents cas de figure : 

  • votre nouvel appartement est plus grand : bingo, c'est le scénario idéal ! 

  • il est plus petit : il est temps de songer à l'acquisition d'un arbre à chat, qui agrandira le territoire de votre animal. Paradoxalement, plus l'appartement est petit, plus l'arbre à chat devrait être grand. Il existe des systèmes d'arbre à chat muraux et d'étagères qui libèrent de l'espace au sol tout en fournissant à Miaou de quoi explorer son nouveau territoire ; 

  • votre chat n'aura plus de jardin : l'installation d'une chatière est-elle envisageable ?  

  • vous aurez à présent un balcon, une terrasse ou un jardin : c'est plutôt un bon point, mais si Minou n'est pas habitué, il convient de réfléchir à un moyen de sécuriser cette nouvelle zone qui pourrait être dangereuse (filets ou grillages de protection) 

3. Achetez un diffuseur de Feliway ou tout autre diffuseur ou spray de phéromones apaisantes (type Felifriends) : il vous sera d'une grande utilité avant, pendant et après le déménagement ! Attention, il faut souvent attendre une semaine avant que les effets du Feliway se fassent sentir sur l'animal. 

4. Si vous commencez à emballer vos effets personnels plusieurs jours ou semaines avant le Jour-J, commencez la diffusion de Feliway pour apaiser votre matou. 

5. Evitez d'emballer trop rapidement les objets qu'il apprécie particulièrement (par exemple le fauteuil où il fait sa sieste tous les jours). 

6. Evitez de placer des cartons ou des boîtes de rangement sur le chemin de la litière, du griffoir ou de la zone de repos de votre chat ; évitez également de déplacer ceux-ci car cela pourrait perturber votre chat.

 

Le jour du déménagement 

7. Commencez par vider une petite pièce où vous installerez votre chat avec sa litière, sa nourriture (attention, veillez à les placer à distance l'une de l'autre), des jouets ou objets qu'il aime et qui le rassurent : ses jouets préférés, son panier, une couverture, … Idéalement, branchez aussi le diffuseur de phéromones apaisantes. Enfermez le dans cette pièce jusqu'au dernier moment en vérifiant de temps en temps que tout va bien. 

8. Ne laissez pas votre chat circuler dans l'appartement pendant que vous ou vos déménageurs emmènent les meubles et les cartons : c'est à la fois stressant pour lui de voir ses repères habituels se désorganiser, et dangereux pour les déménageurs comme pour lui ! 

9. Une fois la maison vidée, mettez-le dans sa caisse de transport préalablement vaporisée avec du Felifriends, direction sa nouvelle maison ! 

Après le déménagement 

10. Placez des diffuseurs de Feliway dans les grandes pièces. Vous pouvez également appliquer du Felifriends, pour placer des marques odorantes rassurantes directement sur les coins de meubles, de murs, etc. Ceci aidera votre chat à retrouver ses marques plus facilement. 

11. Le premier jour, limitez sa surface d'habitat afin qu'il puisse explorer son nouveau territoire progressivement et y déposer ses phéromones. Au besoin, si votre chat est particulièrement craintif, il est souhaitable de l'enfermer dans une seule pièce jusqu'à ce qu'il connaisse parfaitement ce nouvel espace, et qu'il y ait laissé ses marques. Bien sûr, il doit avoir accès à sa nourriture, sa litière et son panier en permanence. Disposer également un meuble transporté depuis l'ancien logement qu’il apprécie particulièrement et qui a gardé son empreinte olfactive peut faciliter la transition. 

12. Donnez-lui accès progressivement aux autres pièces plus grandes, à son propre rythme, quand les meubles ont été placés selon leur disposition permanente, et que l'essentiel des affaires a été déballé. Il n’y a pas de durée type, ceci dépend de son caractère. 

13. Qu’il soit habitué à l'extérieur ou non, ne lui donnez pas accès à votre nouveau jardin ou balcon immédiatement. Il est essentiel qu'il soit déjà suffisamment habitué et à l'aise dans l'appartement pour avoir accès à l'extérieur. Vous trouvez qu'il a l'air triste derrière la baie vitrée à observer dehors ? Imaginez son état s'il s'échappait et se perdait, ou s'il passait par-dessus la rambarde du balcon... Certains comportementalistes préconisent d’attendre une bonne semaine, mais là encore, tout dépend de votre animal que vous seul connaissez : est-il craintif, curieux, téméraire ?  

14. Redoublez d'effort pour garder le chat de bonne humeur en lui fournissant des occupations qui lui plaisent : thérapie par le jeu, nourriture qu'il apprécie et à volonté pour éviter l'anxiété. 

15. En cas de symptômes de nervosité accrue, comme la perte de l'appétit, la perte d'entrain, l'apathie, appelez un vétérinaireLe vétérinaire est la seule personne habilitée à mettre au point un traitement pour soulager votre compagnon moustachu adoré. Le chat peut développer des troubles anxieux ou dépressifs suite à un changement d'habitat, même si vous avez tout fait pour l'éviter. En cas de symptômes de stress moins importants mais gênants, notre équipe de comportementalistes peut également vous conseiller et vous aider à adapter l’organisation de votre appartement. 

16. En cas de malpropreté, ne pas réprimander le chat : ceci n'aurait pour conséquence que d'augmenter le stress de votre animal et d'accroître le problème. Nettoyez au plus vite l'objet ou le mur souillé pour éviter la récidive (le spray CSI Urine est particulièrement efficace), et amenez en douceur votre chat à sa caisse à litière après les repas ou les séances de jeu. 

Armez-vous de patience et comprenez que chaque animal réagit différemment à une situation donnée en fonction de sa personnalité et de son vécu. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un aménagement adapté de son territoire est indispensable pour son bien-être sur le long terme.