Pourquoi les chats se lavent-ils beaucoup ? Agrandir l'image

Pourquoi les chats se lavent-ils beaucoup ?

Après le sommeil et le repos, le toilettage est l'activité qui prend le plus de temps dans la journée de votre chat. Véritable geste d'hygiène, mais aussi de santé et de relaxation, il est essentiel à l'équilibre de notre petite boule de poils.

EN SAVOIR

Plus de détails

  • Livraison prévue à partir du 26/09/2019

Disponibilité :

Aucun point de fidélité pour ce produit.


AUTRES PRODUITS
EN SAVOIR +

Le rôle du toilettage chez le chat

Votre chat est un animal propre qui apporte un soin consciencieux à son hygiène corporelle. Il consacre plus de 30 % de son temps d'activité à son entretien. La toilette a généralement lieu après chaque repas.

Plusieurs patrons-moteurs (c'est-à-dire gestes) différents sont mis en œuvre lors de l'accomplissement du comportement de toilette en fonction de la partie du corps qui est concernée : le léchage, le mordillement, le frottement par les membres antérieurs, le grattage au moyen des membres postérieurs.

Le toilettage – ou grooming – du pelage chez le chat consiste à enlever les poils morts, ce qui répond à plusieurs fonctions. Tout d'abord, il assure à la fourrure sa fonction de protection naturelle de l'animal. Le léchage stimule les glandes à la base du poil et permet ainsi la protection et l'étanchéité du pelage. Le toilettage permet également de stimuler la circulation sanguine, d'absorber de la vitamine D et d'améliorer la tonicité musculaire. Il est aussi utile dans la thermorégulation : le léchage refroidit la surface corporelle par évaporation car le chat transpire très peu ! Enfin, il joue un rôle de régulateur des tensions qui constitue alors une activité de substitution. On peut parfois observer son petit félin se lécher méticuleusement dans des circonstances comme avant un orage, après l'administration d'un médicament, après une situation de stress…

chat blanc

Et « l'allogrooming » alors ?

On entend par allogrooming le toilettage mutuel. Il est essentiel puisque le chat est un animal territorial mais aussi social. Le toilettage mutuel a un rôle social évident dans les rapports intra et inter-spécifiques. Cela signifie qu'il peut se faire avec des congénères, mais aussi entre un chat et son humain ! Enfin, soyons plus précis : votre chat ne vous savonnera sûrement jamais sous la douche, mais vous, non seulement, vous pouvez le toiletter mais – pour son bonheur et sa santé – vous le devez !

Toiletter votre chat, si possible dès votre rencontre ou quand il est encore chaton va renforcer le lien d'attachement et donc l'affection entre vous deux. Le toilettage devient ainsi un important moment d'intimité et de complicité. Nous parlerons dans un autre article des bains, mais sachez qu'il est possible d'utiliser des shampoings pour chats adaptés, ou encore des shampoings secs qui nettoient en douceur sans agresser la peau délicate de Minou.

Le toilettage : un geste santé

Toiletter son chat répond également à une problématique sanitaire. En prenant soin de lui, vous pouvez effectuer un examen visuel de son corps, et ce qui permettra d'éviter que toute anomalie mineure n'évolue vers des complications plus sérieuses.

Vous allez pouvoir de ce fait déceler :

  • des parasites externes comme les puces, la teigne, la gale, etc., peu fréquents chez les chats d’appartement mais néanmoins possibles ;
  • des lésions de la peau, si votre chat a des allergies par exemple ;
  • des lésions ongulaires : la griffe du chat est sensible, aussi mettre à disposition un ou plusieurs griffoirs et lui couper les ongles réduit le risque d'arrachage de ses ongles… mais aussi de vos rideaux !
  • maintenir l’hygiène des oreilles, pour éviter des infections ;
  • vérifier l'état gingival et dentaire, pour déceler une carie, une gingivite ou encore une dent cassée ;
  • etc.

Éviter les boules de poils pour le confort de votre petit compère

Brosser régulièrement votre chat l'aidera à se débarrasser des poils morts ou du sous-poil. Votre minou appréciera que ses poils soient sur la brosse plutôt qu’au fond de son estomac en formation de boules difficiles à évacuer par les intestins. On trouve différentes brosses pour chats adaptées aux poils courts ou longs.

Pour éviter les boules de poils, proposez également à votre animal de l'herbe à chat. Il s'agit la plupart du temps de graminées comme des graines d'orge, de blé ou de seigle qui présentent des vertus digestives. Au niveau physiologique, l'herbe à chat permet à l'animal de se purger en régurgitant les poils avalés lors du léchage.

Enfin, si votre Birman est brossé régulièrement, vous pourrez vous asseoir sur votre canapé sans ruiner votre costume noir... ou porter votre petite robe blanche sans avoir à fuir votre Bombay.

– Adapté du Dr Marie-Laure Dutil,
Psychologue et Comportementaliste Animalier
Humanimalis