Comment votre chat marque son territoire

EN SAVOIR +

Comment votre chat marque son territoire

Grâce à l'organe de Jacobson, le chat est capable de détecter les phéromones qui constituent le principal moyen de communication du chat. Ainsi il déchiffre les phéromones que ses congénères, les autres animaux, mais aussi les humains laissent sur leur passage. Elles lui livrent des informations importantes, ce sont de véritables messages sur ce qu'il doit craindre ou non et qui ont un véritable impact sur son humeur.

Le marquage urinaire

Marquer son territoire à l’urine est normal pour les mâles non castrés, mais aussi pour certaines femelles et plus particulièrement au moment de leurs chaleurs. La fréquence augmente durant la saison des accouplements. Les chats stérilisés marquent beaucoup plus rarement.

Pour marquer son territoire, le chat s’approche d’une surface verticale (troncs d’arbre, mur, édifices, canapé, porte… etc.), piétine le sol avec ses pattes arrière, lève sa queue, agite la pointe et produit un petit jet d’urine.

Ainsi ils envoient un message odorant qui transmet différentes informations :

  • il avertit les éventuels envahisseurs sur son territoire
  • le mâle et la femelle s’informent de leur disponibilité à l’accouplement
  • le marquage signale avant tout une zone délimitée pour inhiber le comportement sexuel des autres jeunes étalons

Ce message olfactif est très courant chez de très nombreux animaux, et même parmi les chiens. Ce comportement est donc totalement normal, mais il est très souvent indésirable pour les maîtres. C’est pour cette raison qu’il est aussi indispensable de faire stériliser son chat pour une parfaite cohabitation.

Les « griffades » du chat

Les chats marquent aussi leur territoire en laissant leur empreinte sur les objets situés dans les zones de passage, en les griffant et en les imprégnant de leur odeur sécrétée par les glandes situées entre les coussinets. Les « griffades » ont deux fonctions en constituant une signature olfactive et visuelle, ce qui communique aux autres chats des informations sur son auteur et sur ses intentions.

À l’extérieur, les cibles favorites sont les arbres à l’écorce souple. Mais à la maison, il s’agit plutôt des canapés, des pieds de table ou de fauteuil, des murs ou encore des coins de meubles.

Les sécrétions anales

Vous avez remarqué que votre chat à l’habitude de recouvrir méticuleusement ses fèces en grattant parfois de façon assez frénétique sa litière, mais les odeurs de la zone périanale restent un autre moyen de communication. Si deux chats qui ne se connaissant pas et qui ne sont pas trop récalcitrants, tournent un certain temps l’un autour de l’autre pour se sentir la zone périnéale et ainsi « faire les présentations ».

Le marquage par frottement

Frotter sa tête contre un objet ou une personne est aussi une forme de communication olfactive, car en se frottant sur l’objet en question ou sur son maître, le chat dépose des sécrétions laissées par les glandes situées sur son museau et sur la commissure de ses babines. Il dépose ainsi des phéromones de familiarisation.

Quand un chat s’entortille autour du pied d’un siège ou d’une personne, il les imprègne aussi de ses odeurs (phéromones), qui cette fois sont laissées par des glandes situées sur sa queue.

 

Vous comprenez ainsi que le marquage sous toutes ses formes est indispensable à une bonne communication de votre chat. Il est donc important de le laisser déposer ses odeurs dans la maison pour son bien-être. Pour éviter le marquage urinaire vous devez stériliser votre chat, pour les griffades, offrez-lui des griffoirs à placer dans les lieux de passage et/ou un arbre à chat, à placer près d'une fenêtre.

Nous vous invitons à lire aussi les articles suivants :