Mon chat ne veut rien manger : que faire ?

Aujourd'hui, Emmeline de Marseille nous contacte pour nous demander de l'aide avec son chaton difficile : depuis qu'elle l'a adoptée, Chipie refuse les croquettes et ne mange que de la pâtée. Voici quelques conseils pour vous aider si vous aussi vous avez un chat blasé qui ne veut plus manger dans sa gamelle...

EN SAVOIR

Plus de détails

ACCESSOIRES
EN SAVOIR +

Mon chat ne veut rien manger : que faire ?

"Bonjour CAT APART, j'ai adopté Chipie, 5 mois aujourd'hui, il y a quelques semaines. Quand je l'ai prise, elle était auprès de sa mère et elle commençait à manger un peu de croquettes. Depuis qu'elle est chez moi, elle a de la pâtée et des croquettes à disposition. Elle refuse les croquettes et ne prend que de la pâtée en sachets. J'ai essayé de ne plus lui en donner mais elle ne mange rien d'autre, même au bout de 2 jours. J'ai essayé plusieurs marques différentes, mais elle n'en veut aucune. Auriez vous une solution ? Merci d'avance."

 Chipie, 5 mois

Chère Emmeline,  

Effectivement, cela doit être assez frustrant pour vous de voir qu'elle est aussi difficile. Il y a toujours des pistes d'amélioration et comme elle est encore jeune, il encore temps de faire d'elle un chaton qui mange volontiers ce qu'on lui donne. Bien sûr, comme nous, ils ont leurs préférences et refusent certains aliments qu'ils n'aiment pas (vous vous rappelez les épinards quand vous étiez petite ?). Voici donc quelques repères à garder en tête pour nos lecteurs si, comme Emmeline, votre chaton ou votre chat ne veut rien manger !  

1. Les bases de l'alimentation 

Tout d'abord, il est important de rappeler la différence entre un aliment complet et un aliment complémentaire :  

  • Un aliment complet contient une variété d'ingrédients et d'additifs qui peuvent être synthétiques ou naturels, suivant les marques (mais sachez que chez CAT APART, nous ne proposons que des aliments 100% naturels). Ces recettes contiennent tous les nutriments dont votre animal a besoin pour être en forme. Les croquettes sont toutes des aliments complets, ce qui en fait l'aliment de choix de la plupart des maîtres. Elles ont aussi l'avantage de bien se conserver, et de forcer votre animal à mastiquer des aliments durs. Ceci a un effet "brosse à dents" très important pour garder des dents saines. 
  • Un aliment complémentaire, c'est une gourmandise qui se donne en complément, comme son nom l'indique. Il ne contient pas tous les nutriments nécessaires pour votre animal. Son goût et sa texture plaisent à la plupart de nos matous. C'est là que ça se corse, car la majorité des sachets et boîtes de pâtées sont des aliments complémentaires. Donc, si votre chat ne mange que ça, attention aux carences et aux problèmes de santé...

Si en ultime recours votre boule de poils ne veut manger aucune croquette et que vous devez lui donner de la nourriture humide, voici quelques produits qui sont des aliments complets et qui répondront à ses besoins nutritionnels  

2. Les raisons médicales 

Revenons- en à nos moutons : pourquoi un chat devient-il difficile et n'accepte-t-il plus certains aliments ? Il convient tout d'abord d'écarter les raisons médicales. Il est possible que Chipie ait un problème bucco-dentaire qui lui fait mal aux gencives ou aux dents quand elle mange des aliments durs comme les croquettes. Ceci est facile à déceler par votre vétérinaire qui pourra, le cas échéant, poser un diagnostic et vous fournir le traitement adapté. Nous vous invitons à prendre RDV dès que possible pour vérifier ce pointUne fois les raisons médicales éliminées, il faut regarder ce qu'il peut bien se passer au niveau comportemental. 

3. Comment le chaton construit-il ses goûts ?  

On a tendance à dire que le bébé chat peut s'ouvrir à de nouvelles saveurs jusqu'à l'âge de 6 mois. Il convient donc, à titre préventif, de proposer à Chipie une variété d'aliments pour qu'elle soit plus tard une minette facile à contenter.  Il reste donc encore un peu de temps pour l'éduquer ! 

Il faut cependant noter que les 2-3 premiers mois sont particulièrement importants et qu'à 3 mois, il y a déjà beaucoup d'acquis. Idéalement, la famille où grandit le chat (que ce soit chez des particuliers ou des éleveurs) doit faire tester beaucoup d'aliments au bébé. Il faut aussi savoir que ses goûts sont influencés par la façon dont la mère était nourrie pendant l'allaitement : par exemple, si elle mangeait des croquettes au poulet, il est fort possible que le chaton apprécie principalement les goûts de volaille.  

4. Rendre un aliment appétent 

Pour qu'un chat finisse par accepter de manger un aliment, il ne faut surtout pas le gronder ou crier s'il rechigne. Ce genre de punition ne fera qu'engendrer de l'anxiété : l'animal sera stressé et aura peur à chaque fois qu'il verra l'aliment. Autant dire qu'il est peu probable qu'il le mange un jour !  

Au contraire, il faut rendre l'aliment appétent, c'est-à-dire séduisant pour ses papilles. Il existe trois pistes pour aider un chat difficile à manger :  

  • le bouillon : c'est une solution faite maison et à moindre coût mais qui s'avère souvent inefficace car peu goûteuse. Faites le test : ramollissez les croquettes de Chipie dans de l'eau ou dans du bouillon pour les rendre plus faciles à manger, et voyez si ça marche. Cette astuce peut en revanche aider un chat qui a mal aux dents ou qui aime simplement les aliments mous. 
  • l'Appétine de Nutrivet : composé de graisse de poulet, ce produit 100% naturel a une odeur et un goût qui donnent à la plupart des chats envie de se lécher les babines... en fait, chez CAT APART, nous ne connaissons aucun matou qui s'en désintéresse, même les plus vieux, les plus difficiles ou les plus affaiblis ! L'Appétine se verse quotidiennement sur les aliments que l'on veut faire consommer, en prenant soin de diminuer les quantités progressivement jusqu'à ce que Minou mange ses croquettes natures. Attention, c'est très gras et donc à administrer avec parcimonie pour éviter la prise de poids ! 
  • l'huile de Saumon : si Miaou est plus poisson que viande, l'huile de saumon peut avoir plus de succès. Son rôle premier est plutôt celui d'un complément alimentaire riche en Oméga 3 et 6, acides aminés bénéfiques pour la beauté du poil, pour la santé cardio-vasculaire et pour renforcer le système immunitaire. Mais son bon goût de poisson a une fonction appétente évidente et peut aider Chipie ou un chat qui ne mange plus à retrouver l'appétit. Comme le produit précédent, il se verse sur les croquettes. Il possède l'avantage de comporter peu de risque de prise de poids. 

5. Si rien n'y fait...  

Si les raisons médicales sont écartées, que vous avez essayé plusieurs marques et goûts différents, que l'Appétine, l'huile de saumon ou le bouillon n'intéressent pas Chipie, il est possible qu'une raison comportementale plus profonde soit à rechercher. Dans ce cas, nous vous conseillons de faire appel à un Comportementaliste Félin pour essayer d'identifier d'où vient le problème : est-ce que cela date de la petite enfance ? Le stress vient-il du déménagement et des changements qu'il a induits ? Votre Comportementaliste peut assez rapidement comprendre ce qu'il s'est passé et vous apporter des recommandations pour améliorer cette situation. Bon courage, et tenez-nous au courant !  

-Nina Marini
CAT APART