Comment éduquer son chat pour qu'il utilise les toilettes

Pour en finir avec les grains de litière qui traînent partout dans la maison et la corvée de ramassage des cacas de chat, pourquoi pas éduquer son chat à utiliser les toilettes ? Cette idée un peu farfelue est tout à fait réaliste à condition d'avoir les bons outils et de s'armer de patience et de persévérance. Mode d'emploi...

EN SAVOIR

Plus de détails

EN SAVOIR +

Comment éduquer son chat pour qu'il utilise les toilettes

Qui n'a jamais rêvé que son chat sache utiliser les toilettes comme nous ? Alternative hygiénique à la litière, les toilettes sont aussi une solution satisfaisante pour le chat qui ressent naturellement le besoin de masquer les odeurs de ses déjections et de son urine. Avec l'eau des toilettes, les odeurs sont recouvertes comme s'il les avait enfouies sous un monticule de sciure. Avec un peu d'entrainement, Minou peut aller aux toilettes comme vous... voici comment procéder !  

1. Munissez-vous d'un kit de dressage au pipi sur les toilettes comme le Litter Kwitter, et supprimez tous les bacs à litière de la maison. Si votre chat possède une alternative déjà connue ou plus accessible, il optera forcément pour celle-ci.

2. Dans l'idéal, il est plus simple pour votre chat de déjà avoir sa litière près des toilettes. Certains maîtres de chats ont témoigné avoir plus de succès quand ils habituent préalablement leur chat à utiliser la pièce des toilettes, même si cette étape n'est pas obligatoire.

3. Aidez votre chat à se familiariser avec son kit en l'utilisant dans un premier temps sur le sol, comme s'il s'agissait d'un bac à litière classique. Placez-le à côté de la cuvette et remplissez-le de litière. N'hésitez pas à y placer un peu de litière sale au début pour lui faire comprendre qu'il s'agit de son nouveau bac ! Encouragez-le à aller dedans, et offrez-lui une récompense quand il y entre les premières fois, ainsi que quand il s'en sert ; c'est la technique du renforcement positif. Ignorez les échecs, ne le punissez pas au risque de rendre l'expérience stressante : il sera alors beaucoup plus difficile d'obtenir une issue favorable car votre chat associera les toilettes à la punition.

Veillez à toujours laisser la porte des toilettes ouvertes. S'il n'a pas accès à sa litière, votre chat ira faire ailleurs. Laissez-le s'habituer quelques jours (généralement une semaine) à son nouveau « bac » avant de passer à l'étape suivante.

Astuce N°1 : entraînez votre chat à ce nouveau « bac » aux moments où il va habituellement faire ses besoins. Souvent, c'est quand il se réveille, après manger ou après une séance de jeu.

Astuce N°2 : nettoyez régulièrement le kit pour toilettes afin que votre chat bénéficie d'une expérience plaisante à chaque fois qu'il l'utilise !

4. Une fois Minou habitué au kit au sol, on attaque le training sur la cuvette des toilettes ! Placez le premier anneau (le rouge dans le cas du Litter Kwitter) sur la cuvette et remplissez-le de litière. De même que dans l'étape 3, montrez à votre chat que son bac a bougé en le plaçant dedans. Continuez de le récompenser quand il réussit à s'en servir. S'il n'ose pas aller dessus et y faire ses besoins, c'est qu'il n'est pas prêt. Rétrogradez à l'étape précédente.

Astuce N° 3 : la plupart des chats ont une mobilité suffisante pour monter sur les toilettes. Si ce n'est pas le cas du vôtre, placez un petit tabouret ou une pile de livres pour l'aider à escalader.

5. Après quelques semaines de succès sans accident, votre chat est maintenant prêt à passer à l'étape suivante (l'anneau jaune ou « ambre » avec un petit trou si vous utilisez le Litter Kwitter). Placez le nouvel anneau sur la cuvette avec de la litière. Votre chat va maintenant devoir apprendre à faire dans un bac avec un trou. Attendez le moment propice pour placer votre chat sur la cuvette comme dans les étapes précédentes. Ses pattes avant devraient être posées sur la cuvette et ses pattes arrières sur l'anneau, de part et d'autre du trou.

Dans un premier temps, il est possible que :

  • Votre chat soit intrigué par le trou et observe ce qu'il y a dedans : c'est normal, et vous ne devriez pas le dissuader de le faire. Il a besoin d'être rassuré.
  • Votre chat refuse d'utiliser les toilettes : il peut soit hésiter à monter, soit faire ailleurs dans la maison. C'est le signe que vous allez trop vite et qu'il n'est pas prêt. Repassez par l'étape précédente.
  • Votre chat soit effrayé par les « ploufs » et autres bruits d'eau, ainsi que par la chasse d'eau. Il sera beaucoup plus facile pour votre chat de s'habituer s'il se sent en sécurité (avec vous) dans ces moments-là. Peut-être serait-il judicieux d'attendre qu'il soit dans une autre pièce pour tirer la chasse dans un premier temps. Les chats ayant l'habitude de venir aux toilettes avec vous seront ici largement avantagés !
  • Votre chat ait encore des accidents et des ratages, ou réussisse uniquement à faire pipi mais pas caca : encore une fois, pas de punition ni d'agacement de votre part. Nettoyez sans rien dire et n'encouragez que les succès. Ce stade est surtout important pour que votre chat apprenne à prendre la bonne position pour uriner et déféquer. Il est normal que cela prenne du temps : vous énerveriez-vous contre votre bébé qui utilise le pot pour la première fois ?

Ne négligez pas cette étape, qui doit être suffisamment longue pour être assimilée. Le temps nécessaire varie d'un chat à l'autre. Petit à petit, votre animal va naturellement rapprocher ses pattes arrières des pattes avant pour faire ses besoins et avoir suffisamment d'équilibre pour faire dans le trou. Attendez encore qu'il soit suffisamment à l'aise et qu'il n'ait pas d'accident pendant au moins deux semaines avant de passer à l'étape suivante.

6. Quand le moment arrivera, passez à l'étape suivante (le disque vert du Litter Kwitter). Votre chat va devoir apprendre à faire dans les toilettes avec un plus gros trou et moins d'espace pour positionner ses pattes arrières. Placez-le encore une fois au bon moment de la journée sur les toilettes avec les pattes avant sur la cuvette et les antérieurs sur l'anneau, de part et d'autre du trou. S'il est curieux, votre chat ira surement mettre la tête dans le trou, et parfois même boire l'eau dans la cuvette ! Si vos toilettes sont régulièrement nettoyées et que la chasse a été préalablement tirée, il s'agit simplement d'eau du robinet qui n'est ni sale ni dangereuse pour votre chat. S'il va la renifler ou la boire, ne le punissez pas (vous risqueriez de générer un stress associé à la cuvette des toilettes). C'est de toutes façons sans danger et si l'eau était sale, il ne la boirait pas.

Quand il a utilisé l'anneau vert suffisamment longtemps avec succès, commencez à réduire la quantité de litière progressivement, jusqu'à ne plus en utiliser du tout. C'est votre chat qui imposera son rythme, et non pas vous, même si l'initiative viendra de vous quand votre chat aura montré suffisamment d'aisance. Si malgré l'absence de litière votre chat continue de gratter la cuvette comme s'il essayait d'enfouir ses besoins, ceci n'est pas un signe que la litière lui manque. C'est un réflexe qui aide le chat à se sentir bien en recouvrant ce qui est recouvrable, et pour déposer ses phéromones apaisantes (une forme de marquage territorial)

7. Après plusieurs jours/semaines de succès avec l'anneau vert sans litière, vous pouvez le retirer et faire un test sans le kit !

Kit Litter Kwitter pour entraîner son chat à aller aux toilettes

Quelques conseils supplémentaires de notre comportementaliste :

Assurez-vous que votre chat est suffisamment âgé (minimum 3 mois) pour avoir la mobilité et l'équilibre nécessaires pour monter sur la cuvette des toilettes.

Assurez-vous qu'il est suffisamment habitué à sa litière : un chat qui n'a jamais utilisé de litière (par exemple, un animal qui fait toujours dans la nature) doit d'abord être éduqué avec un bac ou une maison de toilette classiques, ou dans votre kit Litter Kwitter posé au sol. De même, si votre chat présente des problèmes de malpropreté, il conviendra d'abord de résoudre cette question avec un comportementaliste avant d'envisager un entrainement aux besoins dans les toilettes.

Si vous possédez plusieurs chats et plusieurs bacs à litière, il faudra équiper plusieurs toilettes dans la maison avec un kit. Si vous n'avez qu'une seule cuvette, il faudra d'abord habituer vos chats à utiliser le même bac pendant plusieurs semaines. Vous devrez alors être très patient et à l'écoute de vos matous, qui pourraient avoir des difficultés à partager le même bac (problèmes de malpropreté). Il conviendra alors d'annuler l'expérience et de leur donner de nouveau accès à plusieurs bacs. Il est inutile de les stresser et de créer de la tension à la maison pour des problèmes de territoire. Si en revanche l'étape du bac commun est franchie, vous pouvez effectuer la transition sur le Litter Kwitter. Chaque chat est différent dans ses réactions et rythmes d'apprentissage. Il faudra alors aller au rythme du chat le plus lent.

Alors, prêts à relever le défi ? Retrouvez le Litter Kwitter dans notre boutique en cliquant ici !

-Nina Marini, CAT APART